Kid KREOL & BOOGIE

KID KRÉOL & BOOGIE Nés tous les deux à La Réunion, respectivement en 1984 et 1983, ils se sont rencontrés à l’Ecole des Beaux-Arts du Port, où ils ont obtenu leurs DNSEP. Leur travail consiste en la révélation d’un imaginaire créole, prenant racine dans l’océan Indien et ayant foi en une culture qui malheureusement s’estompe. En tant que plasticiens leur but est de proposer de « l’image », là, où la culture réunionnaise se base essentiellement sur l’oralité, la musique ou se perpétue dans les cercles familiaux. Pour vulgariser cet imaginaire, l’acte premier est de peindre dans la rue, plus précisément dans des friches ou autres lieux abandonnés qui apparaissent comme catalyseurs du message. Influencés directement par des rites, des mythes et différents contes et légendes que l’on peut retrouver dans la zone, leur propos est de manipuler un contenu «ancestral» de manière contemporaine, et de confronter réel et imaginaire.

Kid Kréol & Boogie, nés tous les deux à La Réunion, respectivement en 1984 et 1983, se sont rencontrés à l’Ecole des Beaux-Arts du Port, où ils ont obtenu leurs DNSEP . Leur travail consiste en la révélation d’un imaginaire créole, prenant racine dans l’océan Indien et ayant foi en une culture qui malheureusement s’estompe. En tant que plasticiens leur but est de proposer de « l’image », là, ou la culture réunionnaise se base essentiellement sur l’oralité, la musique ou se perpétue dans les cercles familiaux. Pour vulgariser cet imaginaire, l’acte premier est de peindre dans la rue, plus précisément dans des friches ou autres lieux abandonnés qui apparaissent comme catalyseurs du message. Influencés directement des rites, des mythes et différents contes et légendes que l’on peut retrouver dans la zone, leur propos est de manipuler un contenu « ancestral » de manière contemporaine, et de confronter réel et imaginaire.